Close

22 septembre 2016

Pourquoi et comment utiliser des images

Que ce soit pour un site internet ou tout simplement pour ta page Facebook, tu as sans doute compris qu’il est important d’utiliser des images pour illustrer ton texte. Mais quel est le véritable pouvoir des images, et surtout comment dois-tu les utiliser ? Qu’est-ce qu’il faut faire pour qu’elle soient efficaces, ou au contraire, quels pièges éviter ? Voyons ensemble les bases à connaître à propose des images.

1/ Des images : pour quoi faire ?

– elles donnent une image de toi et de ce que tu fais (sur le web comme dans la « vraie vie »): ce sont souvent elles que le visiteur voit en premier donc elles sont décisives dans son comportement vis à vis de ton site, ta page et surtout ton entreprise

– elles doivent susciter un intérêt suffisamment grand pour que celui ou celle qui la voit soit poussé à aller voir un peu plus loin de quoi il s’agit

– elles peuvent aussi te permettre de raconter des histoires

– la photographie est une méthode très efficace pour toucher ton public, provoquer une émotion

– de bonnes photos peuvent même être de bons outils pour vendre

Encore faut-il savoir quel genre de photos ou d’images tu peux utiliser, et comment le faire …

2/ A faire

A fairechoisir des images qui représentent bien ton activité ou le sujet de ton site/de ta page

– privilégier les photos qui sont porteuses d’émotions, ce qui pourra aider ton visiteur à se projeter

– retenir que les images les plus puissantes ont toujours des visages parce que nos cerveaux humains sont programmés pour y réagir : quand tes visiteurs voient une image avec des gens, ils peuvent s’imaginer en train de visiter l’endroit, de se livrer à l’activité ou d’utiliser le produit ; ils font donc un pas de plus dans le processus d’achat …

– ne pas hésiter à redécouper la photo pour supprimer des informations inutiles ou tout simplement pour pouvoir mieux zoomer sur la partie de la photo qui t’intéresse, celle qui te permet de faire passer un message bien précis

– retoucher une image numériquement si besoin pour pouvoir améliorer la couleur, le contraste, la luminosité ou pour la personnaliser

– toujours essayer d’être original ; ne pas avoir peur de t’investir personnellement : un visuel personnalisé est toujours plus attirant qu’un visuel généré qu’on a déjà vu des centaines de fois

– sélectionner plutôt des images dynamiques qui véhiculent une certaine énergie ou un message positif

3/ A ne pas faire

A ne pas faireutiliser des photos trop « lourdes » : sur un site internet, une image qui prend plus de huit secondes à télécharger fait fuir les visiteurs ; d’une manière générale, l’idéal est de prendre une image enregistrée au format JPEG avec une taille d’environ 85 ko

– utiliser des photos « papier » qu’on scanne : les photos qui passent bien à l’impression ne vont pas toujours bien passer en ligne, surtout si tu les mets en miniature

– pas la peine non plus de tomber dans le travers inverse et à partir de maintenant de ne mettre que des visages sur toutes tes photos

– mettre trop d’images : le texte doit garder toute son importance ; l’ajout des photos doit juste apporter une plus-value

– prendre n’importe quelle image sans vérifier la qualité, publier des photos flou

– ne pas être vigilant quand tu collectes des photos sur Internet : toutes ne sont pas libres de droit, c’est illégal d’utiliser certaines photos protégées par des copyrights, surtout pour des fins commerciales

– choisir la mauvaise image : si elle n’est pas cohérente avec le contenu, elle peut avoir au contraire un impact catastrophique ; les lecteurs peuvent être induits en erreur parce que l’image va illustrer un aspect qui n’est pas du tout traité dans le texte. Il peut aussi passer à côté d’une information importante en se concentrant davantage sur l’image que sur le texte. Il faut donc trouver le bon équilibre : une image doit apporter une richesse à ton texte mais sans détourner l’attention et sans induire en erreur.


On parlera dans d’autres articles des différentes banques d’images qui existent pour trouver des photos esthétiques et libres de droits. On verra également le type de photos qu’il faut choisir pour un profil Facebook ou pour la photo de couverture, ainsi que les dimensions à respecter. L’idée était de faire un rapide tout d’horizon aujourd’hui des points d’attention avant de choisir une photo. Mais c’est un univers bien plus vaste que ça, sur lequel on aura l’occasion de revenir de nombreuses fois…

Le paiement en Francs Pacifique n'étant pas encore disponible sur Paypal, les prix affichés et la facturation se font en Euros pour le moment Rejeter