Close

13 octobre 2016

Reprends le contrôle de ton temps

Reprends le contrôle de ton temps

Est-ce que toi aussi tu as l’impression que plus les jours passent, moins tu as de temps pour tout faire ? Salariés ou entrepreneurs, nous sommes nombreux à courir après le temps … mais il faut que ça change, tout simplement parce qu’on ne peut plus continuer comme ça ! Tu as envie de reprendre le contrôle de ton temps ? C’est par ici que ça se passe …

1/ Le temps qui nous échappe

Temps qui passeIl y a tant de choses à faire entre le travail, les tâches ménagères, les enfants à s’occuper, les courses, le sport qu’on aimerait faire mais pour lequel on ne tient pas sur la durée, le RDV chez le médecin, la clôture à réparer … La liste est longue et pourtant nos journées ne sont pas extensibles !

Et quand on n’arrive pas à tout faire, c’est-à-dire le ¾ du temps, en plus d’être stressé de la situation, les autres viennent en rajouter en montrant leur impatience, voire en nous faisant des reproches ! Ils en rajoutent même parfois une couche en nous demandant quelque chose qui n’était pas prévu mais qu’on ne peut pas refuser au nom de l’amitié ! Que dire des enfants qui ne comprennent pas qu’on ne soit pas disponible au moment où ils l’auraient voulu (et ils ont raison, on devrait être disponible pour eux).

Et toi malgré tout ça, tu essaies encore et encore d’être sur tous les fronts. Alors tu cherches à mieux t’organiser, à te fixer des priorités … mais ça ne dure qu’un temps et tout recommence de plus bel. Je sais ce que c’est parce que j’ai longtemps vécu la même chose, à essayer des choses qui ne marchent pas comme prévu, à lire un tas de livres sur le sujet sans pour autant voir du changement parce que je n’avais même pas le temps de me poser pour essayer de les mettre en œuvre … Et puis un jour, j’ai décidé de prendre les choses en mains une bonne fois pour toutes, pas à pas. C’est à moi de contrôler le temps, pas au temps de me contrôler !

2/ Comprendre comment le temps a été modifié

Pour reprendre le pouvoir, il faut déjà comprendre comment on l’a perdu. Ça dépend bien entendu de la vie personnelle de chacun, mais il y a aussi un ennemi commun. As-tu déjà réfléchi au fait que le problème était en grande partie lié aux nouvelles technologies ?

Modification du tempsEt oui, à l’ère de la communication, tout va plus vite :

  • une pièce manquante ? un simple mail à son fournisseur en espérant bien qu’il envoie la pièce dans la journée …
  • un client mécontent ? il poste ça sur les réseaux sociaux et il paraît qu’il s’attend en moyenne à une réponse dans l’heure !
  • à titre privée, que penser d’un ami à qui on envoie un message via Facebook et qui nous répondrait la semaine suivante ?

Oui, nous sommes devenus impatients parce que les moyens de communication nous permettent d’avoir des informations tout de suite et partout. Tu n’aimes pas attendre, et bien ton entourage et tes clients non plus, donc ça exige que tout le monde fasse tout plus vite.

Et du coup, nous avons aussi pris de mauvais travers :

  • qui ne consulte pas ses mails plusieurs fois par jour, voire même dès qu’une notification nous informe de son arrivée ?
  • qui ne va pas « perdre » son temps sur Facebook ou YouTube, à regarder les dernières vidéos postées par les amis même si elles sont sans aucun intérêt ?
  • quel entrepreneur ne jette pas un œil à ses messages le soir ou le week-end alors qu’il est censé être en famille ?

Donc déjà qu’on a beaucoup de choses à faire, et vite, et bien en plus on se laisse perturber, interrompre partout et n’importe quand, et on autorise les autres à nous dicter notre emploi du temps puisqu’en envoyant un mail ou un SMS, c’est eux qui nous disent quoi faire et quand …

Alors on ne va pas refaire le monde et pour ceux qui, comme moi, sont tombés dans la marmite quand ils étaient petits, on doit bien reconnaître qu’on ne peut pas vivre autrement … enfin si, on peut modifier quelques petites choses qui peuvent nous « sauver la vie » en nous permettant de dominer internet et les nouvelles technologies au lieu de les laisser nous « voler » notre temps si précieux. Tu vas découvrir tout de suite quelques astuces qui peuvent te permettre de ré-enclencher le processus dans le bon sens. Mais attention, si tu veux vraiment reprendre le contrôle de ton temps, il ne faut pas seulement les lire (d’ailleurs je suis sûre que tu en connais déjà certaines), il faut les mettre en pratique une bonne fois pour toute !

3/ Comment reprendre le contrôle de ton temps en 5 étapes

  • ne commence jamais ta journée en te connectant à Facebook ou à tes mails (au lieu d’y passer 5 minutes comme prévu, dans une demi-heure tu y es encore … c’est du vécu, non ?)
    • tu te prépares, tu passes du temps avec tes proches (comme dans l’ancien temps, quand il n’y avait pas internet et les smartphones !)
    • une fois que tout ce qui est vraiment indispensable est fait, avant de partir travailler, tu te fixes une première plage horaire de connexion, mais uniquement pour aller à l’essentiel : les notifications de Facebook (pas le fil d’actualité), les intitulés des mails (c’est seulement si un titre te semble urgent à connaître pour ta journée de travail que tu iras voir le contenu)
    • le reste attendra bien la prochaine plage horaire ; d’ailleurs pour être sûr de ne pas te laisser déborder, tu peux faire sonner ton téléphone pour marquer la fin de ce temps de connexion
  • Equilibreprend des « habitudes réflexes » en partageant toujours ton temps de manière équitable : 1/3 repos (et quand je dis repos, je dis dormir, pas surfer sur le net !), 1/3 travail, 1/3 loisirs ; c’est la répartition idéale pour être équilibré et en bonne santé, donc ta cible à atteindre
    • en général le temps de repos, c’est la nuit, et les horaires de travail sont soit fixes pour un salarié, soit relativement imposées pour un entrepreneur, donc là-dessus tu as peu à agir, sauf si tu es déjà déséquilibré dans ces domaines, auquel cas fais tout ton possible pour réorganiser ça progressivement jusqu’à ce que ça soit naturel pour toi
    • sur les 8 H restantes, il faut quand même manger, se laver, se déplacer, … mais aussi se fixer des plages horaires pour ce qu’on aime (soit quotidiennement, soit dans la semaine) : faire du sport, passer du temps avec des amis, jouer de la musique, apprendre quelque chose …
    • c’est parmi ces différents événements qui vont ponctuer la journée ou la semaine qu’on va placer son temps « internet ». Pour un entrepreneur, il vaut mieux se réserver une plage chaque jour, voire plusieurs fois par jour : n’oublie pas, tes clients s’attendent à ce que tu sois réactif !
    • en gros, on se fait un emploi du temps comme quand on était à l’école, sauf que là c’est toi qui choisis les matières ! Ça peut paraître scolaire mais je t’assure qu’au début c’est indispensable pour bien se « rééduquer ».
  • A l’intérieur de tes plages horaires dédiées aux nouvelles technologies, tu dois aussi prioriser, particulièrement si tu es un entrepreneur
    • réponse aux mails, communication sur Facebook, recherche de clients, veille sur la concurrence … en fonction de ton activité ; autant les mails et les réponses aux clients doivent être fait quotidiennement, autant le reste peut être organisé différemment pour ne pas avoir à tout faire tous les jours. J’ai remarqué que c’était plus efficace si tu te fixes un jour pour prospecter, un autre pour te former …
    • pour le côté privé, bien sûr qu’une vidéo délirante fait passer un bon moment, mais tu dois toujours faire attention au temps qui passe pour ne pas le faire trop longtemps !
    • ne lis pas tous les contenus que tu reçois (mails, notifications Facebook, nouvelles vidéos Youtube), juste ceux qui sont susceptibles de concerner ton activité programmée à ce moment-là. J’ai d’ailleurs pour principe que, si une vidéo ne m’apporte rien dans les 5 premières minutes (même chose pour un mail dans les premières lignes), alors je passe à autre chose.
    • certains outils te permettent de garder les autres contenus pour plus tard … alors ne te pollue pas l’esprit et ne le rempli pas non plus d’idées non indispensables qui risquent de te donner l’impression d’être débordé ; met de côté si tu penses que ça pourra être intéressant et tu le consulteras le moment venu
  • limite au maximum les interruptions :
    • tu t’es fait un programme, pour t’y tenir évite les tentations comme les notifications : ce n’est pas à ton téléphone de te dire ce que tu dois regarder et quand, mais à toi de te connecter au moment que tu as choisis !
    • tu peux même limiter la réponse aux appels téléphoniques ; réfléchis un peu à la manière dont ça se passait avant : tu n’avais pas de portable donc au lieu de chercher à te joindre n’importe quand, les gens attendaient que tu sois dans un endroit où il y avait un fixe, voire même que tu rentres chez toi le soir. Et aujourd’hui, est-ce que toutes les communications sont vraiment si urgentes que ça ? Laisse davantage ton répondeur te servir de secrétariat : les gens résument ce qu’ils ont à dire quand ils tombent sur un répondeur, ce qui te permet de perdre moins de temps à écouter ce qu’ils avaient à dire, et de les rappeler quand toi tu es disponible
  • interdiction de te coucher avec ton téléphone à côté ; déjà, tu es censé ne pas utiliser d’écran dans les 2H qui précèdent le sommeil (je dis censé parce que moi la première, je saute sur cette occasion pour travailler ou me détendre sur le web au moment où les enfants sont couchés, même si je sais que ce n’est pas l’idéal) ; mais je t’ assure que tu peux te passer de lire le dernier potin sur Facebook  juste avant de dormir et que ton téléphone se passera de toi quelques heures …

Alors, es-tu prêt à passer à l’action pour reprendre le contrôle de ton temps ? Bien sûr, tu peux te dire que tout ça n’est pas pour toi, que c’est trop contraignant à faire, que tu n’as pas envie de te faire un emploi du temps qui va te donner l’impression de courir encore plus ou de ne plus avoir de marge de manœuvre … En fait, tu peux te trouver plein de raisons de ne pas suivre ces quelques étapes de base. Mais où en seras-tu dans un an ? Et bien moi je te le dis : tu seras toujours en train de courir après le temps et tu feras toujours moins de choses que ce que tu avais prévu. Par contre si tu essaies, il y aura forcément des améliorations et une sensation de maîtrise de ton temps et des nouvelles technologies. Je ne te dis pas que ça va résoudre tout tes problèmes de gestion du temps et d’organisation, mais que ça va te redonner le pouvoir. Ce sont des choses que je mets moi-même en place petit à petit (et oui, ne crois pas non plus que tu vas tout changer du jour au lendemain), et ça me permet de retrouver une certaine sérénité. Je sais que je vais y arriver, que je subirai de moins en moins, que les choses seront plus claires dans ma tête et dans ma vie.

Tu te doutes qu’il n’y a pas que ces quelques astuces qui peuvent être mises en œuvre pour reprendre le contrôle complet de ton temps, mais c’est déjà un bon début. Si tu es intéressé pour en savoir plus sur le sujet, fais-le moi savoir dans les commentaires ou contacte-moi : s’il y a beaucoup de demande, je proposerai une formation plus complète qui permettra de travailler ça plus en profondeur et sur le long terme. En attendant, tu pourras déjà nous dire, au fur et à mesure, ce que ça t’a apporté de tester ces astuces !

Enfin, j’aimerais attirer ton attention sur un point : comme pour beaucoup de choses, tu te rends compte qu’il faut parfois s’arrêter un peu et se demander pourquoi on fait ci ou ça, si ça a du sens pour nous. Par exemple, en lien avec ce qu’on vient de voir, est-ce que ça vaut le coup de passer sa vie à courir pour toujours en faire plus ou est-ce qu’on ne peut pas choisir volontairement d’en laisser de côté pour profiter davantage de la vie, tant pis si on gagne moins ou si les autres nous jugent parce qu’on lève un peu le pied ? Il n’y a pas de bonne réponse, tout dépend de tes priorité, mais ce qui importe c’est de faire les choses non pas parce que tout le monde fait comme ça, mais parce que ça a du sens pour toi et que c’est ton choix mûrement réfléchi. C’est un sujet qui me tient à cœur car je trouve que beaucoup de personnes agissent aujourd’hui plus en fonction de l’ère du temps que par conviction personnelle. On sort du cadre des conseils aux entrepreneurs, mais je pense que c’est important aussi d’en parler. J’ai donc l’intention de créer une autre chaîne YouTube pour échanger sur la manière de « bousculer tes idées et redonner du sens ». Si tu as envie de participer aux réflexions, abonne-toi à la newsletter et je te tiendrai informé dès que j’aurais mis ça en place !

 


fermer la fenetre

MWP

Ne manque plus aucun article …

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le paiement en Francs Pacifique n'étant pas encore disponible sur Paypal, les prix affichés et la facturation se font en Euros pour le moment Rejeter